• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Fondations et soutènements, partie théorique

  • Composante

    UFR Sciences et Montagne

Objectifs

Acquérir des notions pratiques pour le dimensionnement des fondations, des soutènements et des ouvrages de protection.

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Fondations et soutènements, partie théorique - CMCours Magistral12h
  • Fondations et soutènements, partie théorique - TDTravaux Dirigés12h

Plan du cours

Géotechnique théorique : 1. Généralités sur le calcul des ouvrages 2. Les fondations superficielles 3. Les fondations profondes et semi-profondes 4. Equilibre limite des sols, calcul poussée-butée 5. Les murs de soutènement 6. Les rideaux de palplanches 7. Les ancrages.

Géotechnique pratique : Calculs pratiques aux Eurocodes : les fondations superficielles et profondes ; études de cas.

Modélisation numérique : sous PLAXIS : comportement de fondations superficielles, stabilité de parois ancrées, stabilité de barrages durant les différentes phases, palplanches, dimensionnement de tunnels. Utilisation de K-REA (parois moulées, palplanches), FOXTA. Utilisation de TALREN pour la modélisation de la stabilité des pentes et le dimensionnement des soutènements.

Lire plus

Compétences visées

  1. Maitriser parfaitement l'ensemble des techniques de calcul liées au comportement parfaitement plastique d'un massif de sol (critère de Mohr-Coulomb).
  2. Déterminer les contraintes appliquées par un massif de sol sur un parement dans le cas de la théorie de Rankine.
  3. Déterminer le chargement extérieur appliqué à un mur de soutènement (mur-poids, avec ou sans redans, ou mur-voile).
  4. Vérifier la stabilité externe d'un mur de soutènement (mur-poids, avec ou sans redans, ou mur-voile).
  5. Dimensionner un rideau de palplanches.
  6. Interpréter les résultats des essais de reconnaissance.
  7. Etablir un modèle géotechnique prenant en compte le sol et l’ouvrage.
  8. Dimensionner des fondations (superficielles ou profondes) d’ouvrages simples en appliquant l’Eurocode 7.
  9. Prise en compte de l’aléa sismique avec calcul du risque de liquéfaction (Eurocode 8).
Lire plus